mardi 19 mars 2013

Une épouse tombée dans l'oubli

Ce week-end, j'ai réussi à résoudre un (petit) mystère.

Il n'était pas d'une importance primordiale car ne concerne que le fils d'un ancêtre, mais je ne voulais pas fausser mes données dans mon arbre.

Le problème s'est posé à moi il y a près d'un mois, lorsque je faisais en fait des recherches pour une autre branche. Je cherchais des enfants du couple Marie Anne GIBERT et François César RIQUIER en épluchant les registres, afin d'essayer de préciser les différents postes que ce dernier avait pu occuper au cours de sa carrière militaire, avant d'être exécuté "par jugement de la commission révolutionnaire" (voir cet article : http://geneajunkie.blogspot.fr/2013/03/un-ancetre-qui-donne-du-fil-retordre.html ). Pour cela, j'ai donc commencé à éplucher les actes de la paroisse Saint-Louis de Toulon, car les deux enfants du couple que j'avais déjà y étaient nés, dont leur premier en 1784 la même année que leur mariage, qui avait pourtant eu lieu dans l'autre paroisse, Sainte-Marie. J'ai donc commencé à partir de l'année suivant le deuxième enfant que j'avais, donc de 1890 à 1894, c'est à dire année de la mort de François César RIQUIER.
Je me suis arrêté en 1791 car j'y ai trouvé un enfant, et je me suis ensuite consacré à ma trouvaille dont je vous fais part dans cet article.

Donc en fouillant, je suis tombé en 1790 sur un acte de mariage d'un certain Louis GIBERT "charpentier fils mineur de Joseph et de feue Anne Thérèse LAUDON natif de la paroisse St-Nazaire" et Marie Louise DUFOUR.

Cet acte était vraiment intéressant car je cherchais à en savoir plus sur mon ancêtre Joseph GIBERT, qui était "brigadier des fermes du Roy", parfois simplement mentionné comme brigadier, et dans les actes les plus récents, comme gardien (dans son acte de sépulture) et comme "gardien entretenu de la marine" dans l'acte de mariage d'un de ses fils en 1808, trouvé à peu près en même temps que celui-ci.

Ce couple Joseph GIBERT et Anne Thérèse LAUDON avait pas mal bougé. Lors de deux naissances de leurs enfants ils étaient à Bandol, et lors de deux autres naissances, à Six-Four-les-Plages. Mais avant ça ils s'étaient mariés à Saint-Thropez, commune d'origine de l'épouse.
Il était donc intéressant de préciser un peu leur parcours, leurs différents déplacements, qui devaient êtres dus au métier de l'époux, qui correspondait en gros au métier de douanier (il est d'ailleurs mentionné également comme brigadier des douanes dans les actes les plus récents).
J'avais donc dans cet acte la mention d'une toute nouvelle commune qui s'ajoutais à leur parcours.
Je me suis empressé d'ajouter ce fils dans mon logiciel de généalogie.

Acte de mariage de Louis GIBERT et Marie Louise DUFOUR,
Toulon, Paroisse Saint-Louis, 19/11/1790.

Je suis ensuite allé chercher son acte de décès dans les tables décennales de décès de Toulon, pour espérer y avoir plus de précisions sur le métier de son père Joseph, et également une éventuelle date de naissance qui me permettrait d'aller fouiller dans les registres de baptême de Sanary-sur-Mer, pour également peut être avoir des précisions sur le métier du père, un lieu d'exercice aurait été très intéressant pour aller chercher du côté des archives des douanes ou des archives nationales et sûrement d'autres archives que j'ignore encore.

En fait cet acte de décès ne va que me compliquer les choses au premier abord...

En effet, dans cet acte, ce Louis GIBERT est cité comme né à Sanary et des mêmes parents que celui de l'acte précédent. Mais ici, il est "invalide de la marine" et "veuf en premières noces de Magdelaine GIRAND et époux de Marie BISTAGNE.

Qu'était devenue la pauvre Marie Louise DUFOUR ?

Plusieurs hypothèses se présentaient à moi :
- Il s'agissait bien du même Louis, mais il y a eu une erreur et un oublie de son premier mariage et il en était donc à son troisième mariage avec Marie BISTAGNE.
- Il s'agit d'un autre Louis, qui s'est marié seulement deux fois, avec Magdelaine GIRAND puis Marie BISTAGNE, et il est sûrement le frère de l'autre Louis, étant donné les mêmes noms de parents et le lieu de naissance, seul un premier ou un deuxième prénom les différenciant peut être, comme cela se faisait assez souvent au XVIIIème siècle.

Acte de décès de Louis GIBERT,
Toulon, 28/10/1833.

Pour cela je vais toujours dans les tables décennales à la recherche du dernier mariage Louis GIBERT et Marie BISTAGNE, que je trouve donc à la date du 29/10/1831.
Il n'y est fait mention que d'une épouse précédente, déjà citée dans l'acte de décès : Magdelaine GIRAND.
Dans cet acte, Louis GIBERT est également invalide de la marine et les dates de décès des parents concordent avec d'autres mentions de ces dates d'un autre enfant, et du coup leurs actes de sépulture que j'avais trouvé.

Mais pour l'instant cet acte ne m'avance pas à grand chose, toujours aucune mention d'un tout premier mariage avec Marie Louise DUFOUR. Mis à part la date de décès de sa veuve mentionnée, qui me permet d'aller chercher son acte de décès, où il est dit que son époux (donc Louis GIBERT), est "ouvrier charpentier".

Acte de mariage de Louis GIBERT et Marie BISTAGNE,
Toulon, 29/10/1831.

Ceci est encore plus intriguant s'il s'agit du même Louis GIBERT sur tous les actes, car lors du décès de cette dernière, il a tout de même 60 ans, alors je ne le vois pas s'engager dans la marine à cet âge puis devenir invalide de la marine, comme mentionné dans l'acte de baptême et son acte de mariage à peine 3 ans plus tard.

Cet acte de mariage me donne quand même également une date précise de naissance, ce qui me permet de mettre la main très facilement sur l'acte de baptême de Louis GIBERT à Sanary-sur-Mer.
Mais cet acte de baptême de m'avance pas à grand chose non plus, le père Joseph GIBERT y est cité comme "brigadier en ce département". Au moins je sais qu'il exerçait dans le Var, en admettant que les limites du département n'aient pas trop changé depuis.

Je ne peux toujours par enregistrer la date de naissance dans mon arbre car je n'ai toujours pas la certitude qu'il s'agit d'un seul ou de deux individus.

Acte de baptême de Louis GIBERT,
Sanary-sur-Mer (anciennement Saint-Nazaire), 27/08/1766

Je poursuis donc mes recherches dans les tables décennales de mariage pour trouver celui avec Magdelaine GIRAND, en espérant qu'il y sera fait mention d'un premier mariage avec Marie Louise DUFOUR, mais je ne trouve rien entre 1832 et 1803.

Ce week-end, je m'attaque donc aux tables annuelles en commençant par l'année 1802, car j'ai appris leur existence sur les dernières années précédant les tables décennales,  la semaine dernière, grâce à la personne qui m'avait beaucoup aidé sur la branche RIQUIER/QUEVILLY, et qui m'avait fait mettre les pieds dans les archives du Var pour la première fois. 

Et là, de la chance, le mariage a eu lieu en 1802, donc je trouve l'acte très vite.
Il s'agit encore du même Louis GIBERT, avec les mêmes parents, même date et lieu de naissance. Et cette fois il y est fait mention de cette fameuse Marie Louise DUFOUR.
Je n'arrive par contre pas à lire le métier de Louis...

Acte de mariage de Louis GIBERT et Magdelaine GIRAND,
Toulon, 07/06/1802 (18 prairial an X).

En tout cas, j'ai enfin la confirmation qu'il s'agit bel et bien du même individu sur tous les actes, et je peux enfin saisir la date de naissance pour Louis GIBERT, même si cet individu ne change pas grand chose à mon arbre, mais en étant sûr de ne pas oublier un frère ayant un même prénom, ou de ne pas ajouter un individu qui n'était en fait qu'un seul... :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire